Le quatrième cancer - Sophie Knittel
Le quatrième cancer
Ma mère a été diagnostiquée avec son quatrième cancer il y a deux ans. Cette fois c’était inopérable, le traitement lourd de chimio et rayons en alternance, un « fusil a un coup » comme le disait le médecin traitant du CHU de Caen. Il était probable qu’elle ne s’en sorte pas. Cette série est une narrative subjective et pudique qui décrit son histoire, sa lutte contre la maladie, de la confirmation du diagnose à sa rémission miraculeuse, en passant par son séjour à l’hôpital et la maison de repos, Le personnel médical qui s'occupait d'elle, ses 36 kilos, sa maison qui fut vide pendant quatre mois, son rétablissement en milieu rural.

Son histoire est unique, elle est aussi universelle.

En 2013, 1,128 million de personnes atteintes de cancer ont été hospitalisées dans les établissements MCO (médecine, chirurgie, obstétrique), hors activité de radiothérapie dans le secteur privé libéral, soit une légère augmentation (+ 3 %) par rapport à 2010. Près de 50 % de ces personnes sont prises en charge pour des cancers digestifs, du sein et cutanés.

Le nombre de séjours et de séances de prise en charge en cancérologie (hors activité de radiothérapie en secteur privé) réalisés dans les établissements MCO (médecine chirurgie obstétrique) est de près de 6,5 millions pour 2013, soit près d'un tiers de l'activité hospitalière globale. Le nombre de séances de chimiothérapie et de radiothérapie réalisées en 2013 dans les établissements MCO (hors séance de radiothérapie en secteur libéral) est de plus de 4 millions, soit 80 % des prises en charge de cancer des établissements MCO.
Le nombre de séances de radiothérapie estimé en 2013 est de près de 2 millions (hors secteur privé libéral).

Cette série a été photographiée au Pentacon Six TL, vieil appareil moyen format est-allemand bon marché datant de la guerre froide. Un outil de guerre tout en métal avec quelques problèmes mécaniques, comme ma mère.
Top